Le monde de demain...

Publié le par Commité Npa Auxerre

Le monde de demain...


L'avis tangue entre révolutions, guérilla urbaine, émeutes, et troisième guerre mondiale...
Le syndrome d'un monde qui veut un changement mais qui ne sait pas comment s'y prendre. J'attends les taux d'abstentions et les achats de votes, l'envers du passé sous silence des meurtres homophobes, racistes, sexistes,(...), le nombres de morts plus élevés sur le sol américains que sur les territoires où leurs armées sont rougeoyantes de sang; les meurtres de leurs industries militaires et nourricières.


L'une ou l'autre, l'autre ou l'autre...


La maladie du monde se traduit dans l'agonie d'un système erroné qui ne survie que grâce à une petite oligarchie.
Elle se protège, état d'urgence, elle se rassure et se ment, négation du réchauffement climatique et catastrophes accélérés par le prisme du nombrilisme doré...
Le monde n'est pas perdu (n'en déplaise à Arthur Conan Doyle)
Cela signifie également que l'oligarchie a peur.
Les oligarques savent instrumentaliser la Peur et ils l'exercent, en lui donnant des visages et des figures différentes pour que tous la ressentions.


Libérons nous de la Peur et effrayons l'oligarchie pour casser l'ordonnée verticale et que l'oligarque poignée s'écroule.


Nous nous battons et tendons en permanence vers l'abscisse horizon.

PAX

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article